Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

"Finalement, il n’y a pas eu de “bonnes surprises”, comme promis par le secrétaire général de l’UGTA" note Meziane Rabhi dans Liberté. Le communiqué de clôture de la conférence ne se préoccupe concrètement que des mesures d'encouragement au patronat : «modalités de contribution du Fonds national d’investissement au financement de l’investissement public et privé, de la dépénalisation de l’acte de gestion, de l’encouragement de la production nationale via notamment le retour du crédit à la consommation pour les produits locaux,etc.»

Exit les questions liées au pouvoir d'achat des bas salaires. Sidi Saïd avait promis beaucoup, mais ni le Smic ni les retraites ne seront revalorisés. Contrairement à ce qui était annoncé, l'article scélérat 87 bis (qui intégre les primes diverse dans le montant du smic) n'a pas été abrogé, la mesure est reportée encore une fois.

En dépit de l'échec de ces revendications, pourtant présentées par Sidi Saïd, sous la forme habituelle, respectueuse de la "paix sociale", le patron de l'UGTA reste fermement sur sa ligne d'inféodation au pouvoir et de complaisance à l'égard du patronat comme le note le compte rendu d'El Watan: «Ma hbinach ndirou grève ! C’est qu’on ne veut pas faire grève. La grève, on la fait où et quand on veut. Seulement, nous, nous ne voulons pas de destruction (...) Souffrir le compagnonnage des patrons et du gouvernement n’est pas une tare en soi.».

DR

Pendant que Sidi Saïd se fendait en courbettes, les cinq syndicats autonomes regroupés dans la nouvelle Confédération syndicale algérienne, CSA, se heurtaient aux services de police, en tentant, non loin de là, un sit-in devant le palais du gouvernement. Une trentaine de militants ont été interpelés. Pour Meriane, un des dirigeant de la CSA, la tâche d'un syndicat authentique est la défense réelle des travailleurs. L’UGTA ne le fait pas à la Tripartite, “car c’est un syndicat d’accompagnement du gouvernement qui défend les intérêts du gouvernement et non ceux des travailleurs”.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article