Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

Après plusieurs années d’hésitation, la finance islamique franchit une étape décisive au Maroc.

Le 16 janvier dernier, le Conseil de gouvernement a validé la loi 103-12 relative aux établissements de crédit et organismes assimilés. Jusqu'ici, au Maroc, selon l’étude Gallup, seul 1% de la population consomme des produits islamiques.

La Qatari international islamic bank a été la première à manifester son intérêt pour le Maroc. Sa demande d’agrément remonte à deux ans déjà.  Elle a été suivie par Al Baraka Bank du Bahreïn, la Kuwait Investment Bank et plusieurs autres institutions saoudiennes. Autre acteur qui pourrait jouer un rôle majeur, la Banque Postale, que Belkacem Boutayeb verrait bien se transformer en établissement halal. Bank Al-Maghrib traite déjà plus de 15 demandes d’agrément pour la création de banques islamiques

D’après la nouvelle loi bancaire, les banques participatives seront sous le contrôle du Conseil supérieur des ouléma. Ce dernier devra statuer sur la conformité des opérations bancaires et produits proposés par les banques participatives avec les normes régissant la finance islamique.

Source: Telquel.online

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article